« L’homme debout » de Chung Hyun

18 octobre 2016  > 18 mars 2017 Exposition

Du 18 octobre 2016 au 18 mars 2017, ne manquez pas l'exposition "L'homme debout" de l'artiste sud-coréen Chung Hyun au domaine national de Saint-Cloud ! 

 

L'exposition 

« L’HOMME DEBOUT », ensemble de sculptures, de l’artiste sud-coréen Chung Hyun, exposées sur la terrasse des statues du Domaine national de Saint-Cloud, est une dédicace à la force de l'homme qui se dresse contre le passage du temps et des évènements.

 

Chung Hyun fait appel à des matériaux tels que des morceaux de fer, des poteaux télégraphiques ou d’autres matériaux industriels comme le bitume ; au moyen desquels il crée et exprime des formes. Les figures humaines qu’il façonne sont très loin des rendus réalistes traditionnels qui reproduisent l’apparence et l’émotion du corps. Il élimine justement tous ces aspects, et utilise des formes brutes et basiques pour souligner la puissance symbolique du matériau lui-même. Ses personnages sont l’œuvre d’un sculpteur contemporain qui privilégie les caractéristiques physiques du matériau plutôt que de modeler ou de reproduire une forme particulière.

L’Homme Debout est une œuvre réalisée à partir de traverses de chemin de fer qui n’ont plus d’utilité et ont été dépecées grossièrement. Elles ont subi de longues années d’érosion et d’usure. Leurs surfaces « écorchées » évoquent de nombreux messages liés au passage du temps, à l’immuabilité, à l’histoire, aux témoignages, à la douleur, à la résistance et à l’endurance. C’est par cela que L’Homme Debout est emblématique « d’une forme universelle de l’être humain qui vit dans le présent après avoir survécu de longues périodes de dureté, qui envisage l’avenir et va au-delà du temps. »

Le Domaine national de Saint-Cloud, fut le théâtre de nombreux événements de la vie politique, culturelle et festive, qui ont marqué l’histoire de France. En installant son Homme Debout dans ce cadre si chargé d’histoire, Chung Hyun a voulu entrer en dialogue avec les symboles de l’histoire de l’Europe, en remontant très loin dans le temps. Cette œuvre crée une ambiance d’intemporalité qui invite à la méditation : le temps s’est arrêté et les sculptures semblent avoir le regard rivé sur des siècles d’histoire française. L’installation propose « des jalons de raisons » sur lesquelles le public peut réfléchir introspectivement sur le passé, le présent et l’avenir de la civilisation humaine. Finalement, l’aspect apparemment brut et primitif de l’Homme Debout offre un contraste saisissant avec la beauté classique des terrasses des statues, hors du temps ; capturant pleinement l'imagination du spectateur.

Commissaire d’exposition : Cyril Ermel, IBU Gallery