Paysages de cinéma au domaine national de Saint-Cloud

3 juillet 2021  > 29 août 2021 Famille , Cinéma

Découvrez le projet Paysages de cinéma au domaine national de Saint-Cloud

Paysages de cinéma est une expérience de l’image et du son qui invite chacun à ressentir intimement le paysage et à voyager dans le monde du cinéma.

Pour la seconde année consécutive, Emergence Cinéma vous invite au Domaine national de Saint-Cloud pour un parcours visuel et sonore dédié au cinéma.

 

 

Cette promenade permet une immersion inédite dans le patrimoine paysager et cinématographique. Le dialogue entre paysage et cinéma inspire l’ensemble de la proposition artistique, tant le paysage est représenté au cinéma et tant la promenade au jardin est propice au regard, à l'écoute, à la fiction, et donc au cinéma.

Le parcours est constitué d’un ensemble de grands cadres, évoquant le cadrage cinématographique, espacés les uns des autres et parmi lesquels on peut librement déambuler.

À travers ces cadres, les visiteurs modifient leur regard sur le paysage et sur ce qui les entoure, ainsi que sur la vie du jardin.

À chaque emplacement du parcours, choisi pour offrir des perspectives particulières, les visiteurs peuvent s’installer, seul ou en petits groupes, dans des fauteuils de cinéma pour contempler les nouvelles vues.

Chacun fait l’expérience du cadrage cinématographique, choisit où il porte son regard et ce qu’il laisse hors champ.

À proximité de chaque cadre, le public découvre et écoute des créations audio inédites composées d'extraits de films, de grands entretiens sur le cinéma, soigneusement choisis.

Paysages de Cinéma est une installation évocatrice pour tout le monde, petits comme grands, cinéphiles comme promeneurs, jardiniers comme urbains en quête d’évasion, familles, rêveurs... Le parcours est une expérience qui rassemble, favorise le partage et le plaisir de l’instant. Le promeneur devient spectateur et aussi auteur réalisateur de sa propre fiction. Nul besoin d’être spécialiste du paysage ni d’être un cinéphile pointu pour se laisser porter par les extraits de films et se faire son cinéma !

LES CADRES, LA SCENOGRAPHIE

Design et scénographie : Vincent Dupont-Rougier

Vincent Dupont-Rougier : « La suggestivité de cadres vides dans l’espace du parc est très forte. J’ai essayé, avec une quantité limitée de signes et en m’appuyant à la fois sur l’imaginaire et sur l’inconscient du spectateur, de rendre l’expérience du cinéma immédiatement perceptible, une pratique distincte de celle du cadre pictural. On retrouve ainsi d’une manière synthétique et allusive des références au Drive-in, aux cadres noirs irréguliers des écrans panoramiques ou encore aux lettres géantes dressées sur la colline d’Hollywood. »

 

  Photo : Emergence - Marie Augustin

 

ECOUTER LE CINÉMA : UNE PROPOSITION ARTISTIQUE DIFFÉRENTE POUR CHACUN DES 5 CADRES

Tous les ânes s’appellent Patrick (2021, 26 minutes)

Une création de la réalisatrice Caroline Vignal à partir de la bande son de son film Antoinette dans les Cévennes (2020), avec les voix de Laure Calamy, Olivia Côte, Benjamin Lavernhe.

 

Contes de jardin (2020, 13 minutes)

Une création du réalisateur Nicolas Pariser

« Les extraits de films que j'ai choisis constituent une promenade à travers des forêts, des jardins que des cinéastes ont filmés ou racontés. Il s'agit d'une balade essentiellement française même si, furtivement, on entendra la campagne japonaise et des parcs londoniens. C'est surtout un collage extrêmement subjectif où j'ai essayé de me souvenir de certains moments de films aimés. »

 

Partie de campagne au Domaine (1936, 41 minutes)

Une manière de redécouvrir le chef d’œuvre de Jean Renoir par la bande son, les dialogues, la musique.

 

Le cinéma, comment ça se fait ?

Une sélection d’entretiens réalisés par Antoine Guillot pour son émission Plan Large sur France Culture, à partir de sa série consacrée aux métiers du cinéma.

Rendez-vous pour écouter parler de leur travail la scénariste Agnès de Sacy, la directrice de la photographie Jeanne Lapoirie, la compositrice Béatrice Thiriet, l’ingénieur du son Jean-Pierre Duret et le monteur Yann Dedet.

 

Du vent dans la plaine – les coulisses de la bande-son au cinéma

Une création de la documentariste Laetitia Druart d’après sa série de podcasts « Ecouter le cinéma » produit par Arte Radio.

Ecoutez les plus grands bruiteurs, monteurs son, sound designer, mixeurs vous entraîner dans les coulisses de la fabrication de sons évocateurs... Vous ne regarderez plus jamais un film de la même façon!

Informations pratiques

Accès libre tous les jours

Les bandes son sont diffusées tous les jours de 12h à 20h

Paysages de Cinéma est une initiative proposée par Emergence et le domaine national de Saint-Cloud, avec le soutien de la Région Île-de-France

MenuFermer le menu