Fermeture de l'alerte

Portrait de Louis, duc d'Orléans par Alexis Simon Belle

Alexis Simon Belle (1674-1734), Portrait de Louis, duc d'Orléans (1703-1752), v. 1750. Huile sur toile, 131,5 x 97,8 cm. Château de Saint-Cloud © Reproduction Benjamin Gavaudo / CMN

Documentation

F. Camus, « Alexis-Simon Belle portraitiste de cour (1674-1734) », Bulletin de la Société de l'Art français, année 1990, Paris, 1991, p. 27 à 70.

Œuvres en rapport

Il s’agit d’une version du portrait original du duc d’Orléans peint par Alexis-Simon Belle vers 1725 avec son pendant, le portrait de la duchesse d’Orléans, Augusta Marie Jeanne de Baden-Baden. Ces deux tableaux sont conservés au château de Vaux Le Vicomte. Ils sont passés en vente le 23 juin 2003, à Paris (Hôtel Drouot, Etude Beaussant-Lefèvre).

Dans ce portrait, la physionomie de Louis d’Orléans reprend les canons développés par François de Troy : un visage lisse, un front haut prolongeant l’arête du nez, des sourcils tracés en arcs de cercle au-dessus d’yeux en amandes. Sa manière est très fondue, comme le montre le traitement des carnations. L’exécution des vêtements joue avec le contraste des matières, entre l’armure, les dentelles et les rubans moirés, l’écharpe satinée.

Louis Ier d’Orléans (1703-1752), est le fils du Régent Philippe d’Orléans et de Marie-Françoise de Bourbon, une fille légitimée de Louis XIV. Premier prince de sang, surnommé le pieux, il est d'abord duc de Chartres, puis duc d’Orléans. En 1728, il épouse Jeanne de Bade. Devenu veuf il se retire à l'abbaye de Sainte Geneviève.

Œuvre à la loupe

 

MenuFermer le menu