Les 30 ans de la collection des drôles de petites bêtes

Les drôles de petites bêtes d’Antoon Krings

Current exhibition

À l’occasion des 30 ans des Drôles de Petites Bêtes, la célèbre collection d’Antoon Krings, le Centre des monuments nationaux et Gallimard Jeunesse Giboulées présentent une programmation familiale.

  • Aux horaires d'ouverture du domaine.

  • Exposition et jardin en accès libre

L’univers des Drôles de petites bêtes, unique dans la littérature enfantine, enchante les enfants, petits et grands, depuis trente ans. Plus de 70 petites bêtes mènent joyeusement leurs minuscules vies, dans un jardin fabuleux, toutes plus cocasses, drôles, poétiques les unes que les autres. Chacune avec ses goûts, ses couleurs, ses manies, ses caprices et ses coquineries…

L'exposition

Le domaine national de Saint-Cloud et les éditions Gallimard Jeunesse Giboulées vous proposent de découvrir ou redécouvrir l’œuvre d’Antoon Krings à travers une exposition. 

Vous y rencontrerez le mystérieux Léo le lérot, qui vous emmènera dans ses aventures aux côtés de Benjamin le lutin, Merlin le merle et Édouard le loir. 

Vous pourrez ensuite jouer avec les héros de la collection.

 

Le jardin des drôles de petites bêtes

Poursuivez votre visite au Jardin de Valois où vous pourrez vous promener dans le jardin évolutif des Drôles de petites bêtes, créé pour les 30 ans de la collection par Antoon Krings et Matthias Colardelle, paysagiste-concepteur.

 

Antoon Krings

Antoine Doyen_Mirage Collectif

 

Antoon Krings est né en 1962, d’un père belge et d’une mère française.
Il grandit à Douai, mais ses racines plongent plus loin, au nord de l’Europe, le reliant déjà à l’univers du conte.
Une enfance préservée où il lit les classiques de la littérature anglo-saxonne et dessine ce qu’il observe dans le jardin de ses parents ou celui de ses grands-parents, en Belgique.
Après des études d’arts graphiques à l’École Penninghen, il fait ses premiers pas dans le secteur de la mode et du textile, avant de se lancer dans l’écriture et l’illustration.

Il signe alors ses premiers albums à l’École des loisirs, où il crée le personnage de Norbert, qui sera acheté par Hyperion, la maison d’édition de Disney.
En 1993, il rencontre Colline Faure-Poirée, son éditrice chez Gallimard Jeunesse Giboulées. Il y crée Pickpocket : les aventures de Fennec le futé (mention spéciale du Prix graphique, à Bologne), adaptées en série animée par Ellipsanime. Et c’est avec les personnages de Mireille l’abeille, Léon le bourdon et Siméon le papillon qu’il initie la belle aventure des Drôles de Petites Bêtes.

Traduite en une vingtaine de langues, la collection (73 albums à ce jour) est citée en 2009 dans l’ouvrage de référence sur la littérature jeunesse : 1001 Children’s Books You Must Read before You Grow up, et souvent
primée. Mais c’est le prix Michel Tournier Jeunesse 2016, dont le jury est composé d’enfants, qui impressionne surtout Antoon Krings.
En 2017, il est nommé chevalier dans l’ordre des Arts et des Lettres, alors que son univers se décline sous des formes multiples : au cinéma dans un film d’animation coréalisé avec Arnaud Bouron, dans une série diffusée
sur France Télévision, au musée des Arts décoratifs qui consacre à son univers une grande exposition.