Le Salon des Vernet

Découvrez la pièce d'où Napoléon III et sont fils quittent définitivement le palais Saint-Cloud le 28 juillet 1870.

Vue axonométrique du Salon des Vernet

Ce fut la seconde salle à manger de Marie-Antoinette. Napoléon Ier le transforme en salon de famille.

Cette pièce tient son nom des huit peintures ornant cette salle, peints par Joseph Vernet. Ces dernières représentent les "Quatre Heures du jour sur terre et sur mer". Elles ont été installées sous Louis-Philippe. Ces peintures ont pu être déplacées au Garde-Meuble avant l'arrivée des Prussiens le 19 septembre 1870. Quatre d'entre elles sont actuellement au musée Calvet à Avignon, les quatre autres ont disparu de l'ambassade de France à Constantinople où elles avaient été déplacées.

C'est de cette pièce que Napoléon III et le prince impérial quittent définitivement le palais Saint-Cloud le 28 juillet 1870, pour prendre le train à la gare privée du domaine en direction du front de l'Est.

Revenir à la page d'accueil Les appartements de l'Orangerie

MenuFermer le menu